Belçaousquegainecouacoborda, une découverte étymologique

mercredi 19 mai 2021
par  GeneO

PNG - 157.7 ko


Belçaousquegainecouacoborda ; voici le toponyme qui m’a surpris dans le Cadastre PNG - 31 ko Napoléonien de Bidarray. C’est le nom d’une borde dépendant de la maison de Belçaousque (actuellement connue sous le nom de Belzaousk, ou Belzauzka selon les cartes IGN), dont la longueur de son toponyme la distingue fortement du reste des bordes et des maisons de Bidarray. Elle se trouve sur la frontière France-Espagne, sur le col d’Iparla qui surveille la vallée du Bastan, l’emplacement idéal d’un contrebandier.
Au Pays Basque, toutes les maisons ont un nom. D’ailleurs, beaucoup de familles détiennent leurs patronymes de telles maisons ; on a qu’à prendre l’exemple du nom Etcheverry qui dérive de "etxe berri" signifiant "maison neuve". Traditionnellement, ces maisons détiennent leurs noms de plusieurs caractéristiques, que ça soit leur propriétaire (ex : "Manexenia", soit "(maison/demeure) de Manex"), leur couleur (ex : "Etxegorri", soit "maison rouge"), leur position par rapport à un monument (ex : "Elizagaray", soit "au dessus de l’Église"), etc…
Il faut également prendre en compte ici que les noms du Cadastre ont été transcrits selon une orthographe française à l’oreille.
En tout cas, que signifie le nom de cette borde ?

Belçaousquegainecouacoborda

Tout d’abord, on sait, grâce au Cadastre (dont les noms des maisons de Bidarray sont déjà indexés dans Gen&O), qu’il existe une maison du nom de Belçaousque ; le reste du toponyme correspond alors à la relation de la borde à cette maison.

Belçaousquegainecouacoborda

Ce n’est pas par hasard que l’on rencontre le nom "borda" ici qui signifie "borde" en basque, avec le préfixe "co", une transcription de "ko" témoignant l’origine.

Belçaousquegainecouacoborda

De plus, on peut faire la séparation entre "gaine" et "coua", avec "gaine" signifiant "hauteur", ou ici, "au-dessus", et "coua" du basque "lekua" signifiant "le lieu".
Ainsi Belçaousquegainecouacoborda, signifie : la borde du lieu au-dessus de Belçaousque.

Mais on peut aller plus loin, car le nom Belçaousque a une étymologie aussi !

Belçaousque

"Belç" provient sûrement du basque "beltz", signifiant noir ; mais pour le suffixe de ce toponyme "aousque", il faut s’appuyer sur les données de l’IGN qui cite la maison sous le nom de Beltzauzka. On peut décomposer le toponyme ainsi : Beltz-auz-ka avec "auz" comme forme de "aitz" signifiant "pierre" ou "rocher" et "-ka" comme suffixe diminutif. Belçaousque signifie alors : petit rocher noir.

En mettant tout ensemble, on obtient :

Belçaousquegainecouacoborda

Qui, in fine, correspond à :

La borde du lieu au-dessus du petit rocher noir

Site actuel de Belçaousquegainecouacoborda
Site actuel de Belçaousquegainecouacoborda

Un grand merci à Jean-Baptiste Orpustan pour son soutien de ce projet !

Sources :

Nom des maisons actuelles à Bidarray :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bidarray

Cadastre Napoléonien de Bidarray : http://earchives.le64.fr/archives-en-ligne/ark:/81221/r34546z2tfhvwk/f27

"Urzaiz" La vallée d’Ossès en Basse-Navarre Orzaizeko ibarra — Jean-Baptiste Orpustan
Disponible en pdf :
http://tipirena.net/Tipirena_-_Site_officiel_de_Jean-Baptiste_ORPUSTAN/V._Osses_-_Documents_et_genealogies_files/URZAIZ-2019.pdf

Géoportail :
https://www.geoportail.gouv.fr/

Dictionnaire étymologique basque en français-espagnol-anglais :
http://projetbabel.org/basque/dictionnaire.php

Lexiques choisis basque (navarro-labourdin classique) et français pour la traduction : http://tipirena.net/Tipirena_-_Site_officiel_de_Jean-Baptiste_ORPUSTAN/I._Linguistique_et_lexicographie_basques_files/lexique%20b.-fr.%20A-Z_16x24.pdf

Auteur : Jean-Max Fawzi (USA)
Projet Babel : http://projetbabel.org/etudes_basques/