La lettre O

dimanche 11 janvier 2009
par  GeneO

Obits
Il s’agissait des bénéfices procurés par les offices funèbres devant être dits à la mémoire d’un défunt, généralement au jour anniversaire de sa mort. Les registres sur lesquels étaient inscrits ces bénéficiaires se nommaient les obituaires (liste des morts pour lesquels a été célébré un service funèbre).


Octrois
Droits levés par les villes à l’entrée des marchandises dans leur enceinte.


Officier de santé
Au XIX siècle, on pouvait exercer la médecine sans avoir soutenu de thèse mais cet officier de santé ne pouvait exercer que dans son département sans réaliser d’interventions importantes.
Il n’est pas militaire.


Officier de seigneurie
Les serviteurs personnels d’un seigneur : apothicaire, aumônier, chambellan, médecin… ou ceux qui s’occupent du domaine comme l’argentier, le garde-chasse ont le titre d’officier de seigneurie


Officier d’état civil
Depuis la Révolution, le maire et ses adjoints établissent les actes d’état civil et sont officiers d’état civil.


Officiers généraux
Sous l’Ancien régime, ce sont les maréchaux de camp et les lieutenants généraux, puis par la suite, les généraux, les maréchaux et les amiraux.


Officier de marine
Avant le XIX siècle on le nommait officier de vaisseau du roi pour le différencier de l’officier des vaisseaux marchands.


Official
Juge ecclésiastique qui rend la justice au nom de l’évêque pour les affaires religieuses.


Officialité
Tribunal ecclésiastique, chargé des affaires entre clercs mais aussi des demandes de dispense des laïques pour les mariages ou des demandes de dispenses de bans (lorsque la fiancée était enceinte).


Olographe
ou holographe
Testament écrit en entier de la main du testateur


Ondoiement
Baptême donné dès la naissance par toute personne présente, à un nouveau-né en danger de mort. Même s’il est religieusement en principe valide, il est souvent suivi d’une cérémonie à l’église si l’enfant survit.
(Dans les actes de naissance, on trouve la formule « les cérémonies de l’église ont été supplées à…)



Annonces

Exposition "Villas et jardins de la Côte basque (1900-1930)

JPEG - 6 ko
L’exposition « Villas et jardins de la Côte basque (1900-1930) », conçue en collaboration avec l’association Giltzarri, offre une découverte des demeures et de leurs jardins du début du XXe siècle. Magnifiques architectures, idéalement insérées dans le paysage de la Côte, venez les découvrir :
- aux Archives royales et générales de Pampelune : du 4 au 30 avril 2017