Prénoms basques typiques à Macaye

mercredi 25 novembre 2020
par  GeneO

JPEG - 58.1 ko

Quels sont les prénoms les plus répandus ?

Dans un arbre généalogique qui a ses racines au Pays Basque, on a tendance à voir les mêmes prénoms partout. Il faut prendre en compte que les prénoms marqués dans l’État civil ne sont pas nécessairement les prénoms utilisés pour désigner les individus. Souvent, ceux qui sont nés sous le nom de Jean sont appelés Jon ou Mane, ceux nés sous le nom d’Antoine ou Bernard sont appelés Antxon ou Beñat, etc. En construisant son arbre généalogique il faut prendre cela en compte bien sûr, mais les prénoms marqués dans les registres officiels sont souvent le seul vestige disponible de la désignation de nos ancêtres.

Mais alors, quels sont les prénoms les plus répandus dans un village typique du Pays Basque au XIXème siècle ?

Macaye, ou Makea en basque, est un village basque du Labourd situé à la frontière avec la Basse Navarre. Nous allons prendre l’exemple de Macaye et ses registres de naissances entre l’An IV de la République et 1900. Au cours de ce siècle, quelle est la répartition des noms masculins et féminins ?

Tout d’abord, il y a environ 1991 naissances à Macaye reportées dans l’État civil dont au moins 5 qui sont perdus ou non-disponible en ligne. Il y a également 8 individus nommés Dominique dont on ne connaît pas le genre, néanmoins en appliquant la proportion des 126 autres Dominique (81 de sexe masculin pour 45 de sexe féminin) on peut supposer que 5 des Dominique non-genrés sont de sexe masculin et 3 sont de sexe féminin.
En tout, on va s’intéresser au prénom de 1023 individus de sexe masculin et 963 individus de sexe féminin.
Si on prend tous les prénoms "à la lettre", prenant en compte les variations d’orthographe, on obtient 110 prénoms masculins et 100 prénoms féminins différents en degré de fréquence.

JPEG - 78.8 ko

JPEG - 86.4 ko

Par contre, si on standardise l’orthographe des prénoms, on obtient 90 prénoms masculins et 73 prénoms féminins en une répartition semblable :

JPEG - 87.1 ko

JPEG - 84 ko

Cette nouvelle répartition nous donne une meilleure idée de l’allure de la population makeare. Environ 54% des hommes étaient appelés ou Jean, ou Pierre, ou Dominique ; et environ 57% des femmes étaient appelées ou Marie, ou Jeanne, ou Catherine. On observe une certaine homogénéité dans les prénoms, ce qui justifie pourquoi les prénoms semblent se répéter dans les arbres généalogiques basques : plus de 75% des hommes sont divisés entre 8 prénoms, et plus de 75% des femmes sont divisées entre 7 prénoms.

Une autre manière d’étudier la répartition de ces prénoms consiste à regarder leur origine. Des noms comme Jean-Pierre et Joannes sont issus du prénom Jean, et des noms comme Marianne et Marie-Louise sont issus du prénom Marie :

JPEG - 36.2 ko

JPEG - 39.6 ko

Environ 56% des hommes tiennent des noms qui contiennent ou proviennent des noms Jean et Pierre, et environ 46% des femmes tiennent des noms qui contiennent ou proviennent d’un seul nom : Marie.

Conclusion

De ces statistiques, on peut en déduire ce que tout le monde savait depuis longtemps : au Pays Basque du XIXème siècle, Jean et Marie furent les noms les plus communs.

Auteur : Jean-Max Fawzi (USA)

Sources :

- État civil de Macaye, Naissances